Manastirliu salue le travail des travailleurs sociaux: aucun personne touchée par COVID-19 dans les établissements, récompense financière

TIRANA, 20 mai /ATA/ – A l’occasion de la Journée nationale des orphelins, la ministre de la Santé et de la Protection sociale, Ogerta Manastirliu a choisi d’exprimer sa gratitude à tous les employés des institutions de protection sociale à travers le pays qui ont été isolés au sein des institutions pour protéger les enfants sans soutien parental, ceux qui ont des besoins spécifiques, les personnes âgées vivant en etablissements pour personnes âgées repos, du risque d’infection au COVID-19.

De la maison du bébé “Hannah et Rozafa”, Manastirliu a déclaré qu’il y avait 130 employés qui ont choisi de servir les enfants, les personnes âgées, les groupes dans le besoin tout en restant loin de leurs familles.

“Nous avons choisi cette journée spéciale, qui est la Journée mondiale des enfants orphelins, pour exprimer notre profonde gratitude. Chaque jour de l’année, vous faites un travail extraordinaire avec des enfants sans soutien parental. Mais en ces temps difficiles, votre sacrifice est inestimable. Nous avons établi une stratégie d’auto-isolement des travailleurs sociaux pour limiter le risque de propagation du COVID-19 et grâce à votre sacrifice, cette stratégie a réussi car personne dans nos centres sociaux n’a été touchée par ce virus dangereux”, a déclaré Manastirliu.

Appréciant le travail accompli par les centres de soins sociaux à travers le pays, Manastirliu a déclaré que le gouvernement avait décidé de récompenser tous les employés de ces centres qui se sont mis en auto-quarantaine au service des enfants et des personnes âgées.

“Le gouvernement a mis en place un soutien financier pour vous et, avec l’UNICEF, qui a également contribué, constitue le soutien complet en cette période difficile pour tous, où malgré notre engagement dans la situation sanitaire, nous nous sommes toujours axés sur vous”, a dit Manastirliu.

Le chef de l’UNICEF en Albanie, Roberto de Bernardo, a salué les mesures prises par le gouvernement albanais et a exprimé son soutien aux employés des centres sociaux, qui ont donné à chacun un temoin de force et d’amour qui surmonte toutes les difficultés.

“Vous avez fait un travail extraordinaire et vous avez toute notre admiration et nous, l’UNICEF, sommes très heureux d’avoir rejoint ce soutien pour vous”, a déclaré Roberto de Berndardo.

Le montant du soutien approuvé par le gouvernement est de 55 000 leks par mois.
/k.s/ /a.g/ /irmapu/