“Nous ne devons pas permettre aux autres de nous diviser” / Acteur Shehu a l’ATA: Nous avons besoin d’un théâtre digne et moderne

TIRANA, 21 maj /ATA/ – L’acteur Donald Shehu a déclaré que les artistes du Théâtre national ne doivent pas être divisés en ennemis et fidèles au peuple, mais doivent faire de l’art, lors d’un entretien à l’Agence télégraphique albanaise (ATA) ce jeudi.

Avec un tel appel, dit l’acteur Shehu, les acteurs de toutes les générations, jeunes ou vieux, ont besoin d’espaces dignes pour faire de l’art.

Selon lui, en ce moment, les artistes devraient être plus que jamais ensemble.

“En tant que jeune acteur et avec une courte expérience dans le théâtre, qui s’est démoli, ce n’est peut-être pas à moi de prler de ses défauts, mais pour autant que j’ai pu voir, il semblait que ce théâtre était dans une phase de dégradation. Je pense que notre jeunesse interne et externe que nous avons tous, jeunes acteurs et plus expérimentés, nécessite un théâtre digne et moderne, aux paramètres contemporains, comme c’est le cas dans les pays voisins”, dit-il à l’ATA.

Shehu dit que toutes les connaissances acquises à l’école devraient circuler sous forme dénergie pour que tous les artistes fassent de l’art et ne soient pas séparés les uns des autres.

Il dit que c’un immeuble qui s’est effondré, et pas le théâtre.

“Nous avons besoin d’un théâtre où nous pouvons jeter toute l’énergie que nous avons, toutes les connaissances que nous avons acquis à l’école, et je pense que nous devons le respecter. Mon opinion est que cette énergie ne pouvait pas être jetée dans le vieux théâtre, malgré la nostalgie et la façon dont nous pouvons être affectés par la façon dont il s’est effondré. Un autre aspect que j’aimerais aborder est l’union que les artistes devraient avoir entre eux. Nous sommes très peu, et il n’est pas nécessaire de se séparer les uns des autres. Nous ne devons pas laisser les autres nous diviser parce que pour eux, nous ne valons rien. Je suis convaincu qu’à partir de la saison prochaine, nous jouerons ensemble sur scène, quelle qu’elle soit, donc nous ne devons pas nous classer et nous diviser en ennemis et fidèles au peuple. Je voudrais terminer par une expression que j’ai souvent entendue ces jours-ci: ‘Un bâtiment s’est effondré, mais pas le théâtre’. Du coup, mes collègues, je vous invite à faire de l’art”, a déclaré Shehu.

a.fortuzi/ z.tosku/r.e//irmapu/