Kim: les dirigeants ont le devoir de ne pas supposer des résultats, mais accepter le jugement des électeurs une fois le dépouillement terminé

Notre service de nouvelles en anglais et en français est accessible via [email protected] ou par téléphone au +355 4 22355823.

Existing Users Log In
   
New User Registration
*Required field
Previous articleKryemadhi: La participation avec plus de 1,7 million d’électeurs, il faut achever le processus calmement
Next articleMuzhaqi: La volonté du peuple albanais s’est exprimée, le moment où les présomptions cèdent la place au résultat réel qui sort des urnes