Home Important Bushati : l’Albanie a apporté une importante  contribution au renforcement de la coopération régionale

Bushati : l’Albanie a apporté une importante  contribution au renforcement de la coopération régionale

7 min read
0
21

TIRANA, 14 février /ATA/ – Le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères Ditmir Bushati a déclaré que « l’Albanie a apporté une précieuse contribution au renforcement de la coopération régionale », lors d’un séminaire qui a eu lieu à l’Institut « Europa » de l’Université  de Leiden aux Pays Bas.

« L’Albanie en tant que pays candidat à l’UE reste ferme dans ses convictions en faveur du renforcement de la sécurité dans la région et au-delà. Nous soutenons fermement la coopération régionale dans tous les aspects, mais surtout dans les questions de sécurité. Si on examine des questions le plus tôt possible et on renfonce la coopération avec les voisins on évitera de faire face aux conséquences à long terme des risques potentiels et aux défis. L’expérience de la coopération entre les États membres de l’UE, même si elle n’est pas parfaite, en est le meilleur exemple », a souligné le chef de la diplomatie albanaise.

« C’est pourquoi nous explorons toutes les opportunités pour augmenter l’interaction avec les autres pays de notre région: on a organisé régulièrement des réunions conjointes avec le gouvernement kosovar, on a récemment organisé une réunion conjointe avec le gouvernement macédonien et on va organiser bientôt une réunion avec le gouvernement monténégrin. On a créé des plates-formes de coopération spécifiques telles que la réunion tripartite annuelle entre de l’Albanie, la Serbie et l’Italie, la réunion tripartite annuelle entre l’Albanie, la Croatie et le Monténégro, ainsi que la réunion de Thessalonique entre la Grèce, l’Albanie, la Bulgarie et la Macédoine », a-t-il précisé.

« Le renforcement de la coopération au sein de l’OTAN est également très importante. Un engagement sérieux et déterminé de l’OTAN dans les Balkans occidentaux a été justement décrit comme une réussite pour une région. L’OTAN a souligné l’importance stratégique des Balkans occidentaux dans l’Alliance », a déclaré le ministre.

Selon lui, la politique de porte ouverte ouverte de l’OTAN reste un outil très important pour « assurer la couverture et supprimer les zones grises » de cette partie de l’Europe, ainsi que pour encourager les réformes internes et les relations de bon voisinage entre les pays.

« Je crois vraiment qu’une nouvelle dynamique de la politique d’élargissement de l’UE vers les Balkans occidentaux et une reconnaissance des efforts fournis par des pays qui ont engagé d’importantes réformes, comme en Albanie  est dans l’intérêt de l’Europe dans son ensemble, a expliqué M.Bushati.

Une amélioration de la politique d’élargissement renforcerait la sécurité en Europe. La politique de sécurité et de défense commune de l’UE bénéficierait d’une telle approche et l’UE aurait l’opportunité de montrer qu’elle est un acteur crédible sur la scène internationale, a-t-il noté.

Il est donc essentiel que Bruxelles et Washington travaillent de concert et accentuent leurs efforts pour réorganiser la région. Le renouvellement de l’engagement de l’UE dans les Balkans pourrait rompre la spirale descendante de l’autoritarisme, mettre fin à l’escalade des crises et restaurer la confiance dans le modèle de l’UE, un modèle que les pays ont choisi comme la meilleure garantie pour leur avenir, a tenu à souligner le chef de la diplomatie albanaise.

« Une meilleure coopération politique et de sécurité entre l’UE et les Balkans occidentaux et l’ouverture de négociations d’adhésion pour des pays qui sont prêts à poursuivre le processus de leur intégration dans l’UE seraient une preuve tangible du renforcement de la conscience de l’Europe de ce besoin », a conclu le chef de la diplomatie albanaise.

/a.g/dm/

 

 

 

 

Load More Related Articles
Load More By Drita Musai
Load More In Important

Check Also

Le programme national d’emploi présenté au printemps

TIRANA, 23 fév /ATA/ – Le Premier ministre Edi Rama a déclaré que le Programme natio…