Home Economie Des investisseurs britanniques se tournent vers le marché albanais

Des investisseurs britanniques se tournent vers le marché albanais

6 min read
0
22

TIRANA, 12 février /ATA/ – A.Gjonaj – La sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne (UE) peut être perçue positivement pour l’Albanie, parce  de nombreux investisseurs se tourneront vers le marché albanais.

Neil Budd, expert britannique en matière d’énergie renouvelable a entamé ces derniers jours une visite de travail à Tirana.

« L’Albanie est considérée comme un marché alternatif pour les investisseurs britanniques, qui sont actuellement confus et sceptiques relativement à l’avenir des relations de la Grande-Bretagne avec l’UE », a-t-il indiqué à l’ATA.

Selon lui, le gouvernement a élaboré un cadre juridique approprié en termes d’énergie renouvelable.

« Le Brexit est actuellement intéressant pour les entreprises parce que le gouvernement britannique n’a pas clarifié si les entreprises britanniques continuent à opérer sur le marché de l’UE ou sortent de ce marché. Dans un tel cas de figure, le gouvernement va conclure des accords individuels avec chaque pays », a précisé M.Budd.

Compte tenu de la nature du monde des affaires, les entreprises privées ne peuvent pas rester en attente, parce qu’on doit faire des prévisions justes et précises. Depuis le début du Bréxit,  de nombreuses entreprises ont commencé à chercher des marchés alternatifs. L’Albanie est l’un de ces marchés. A l’heure actuelle, on est en train de prendre en considération cette possibilité en raison de la proximité du marché.

Outre la proximité, il y a d’autres raisons pour lesquelles les investisseurs britanniques veulent venir en Albanie. L’Albanie est un pays émergent, les pays émergents présentent d’énormes possibilités d’investissements. Si l’on trouve un endroit approprié pour faire le bon investissement, il sera beaucoup plus avantageux qu’un investissement réalisé dans un bon marché stabilisé », a expliqué M. Budd.

Selon lui, le secteur des énergies renouvelables reste attractif pour les investisseurs.

« Au cours de la dernière décennie, la production d’électricité en Grande-Bretagne à partir de l’énergie solaire est passée de zéro à dix gigawatts. Actuellement, les investissements supplémentaires dans ce domaine ont beaucoup ralenti, car tous les programmes d’incitation gouvernementaux dans ce domaine ont été interrompus », a indiqué l’expert britannique.

« Les investisseurs spécialisés dans la production d’énergie renouvelable continueront d’investir dans ce secteur, ils connaissent bien le marché et savent comment faire et ils cherchent à explorer d’autres opportunités. L’Albanie offre un immense potentiel d’investissement en raison du climat propice au développement des investissements dans ce domaine », a-t-il dit.

Selon lui, les investissements dans ce secteur sont également soutenus par les politiques et le cadre juridique élaborés par le gouvernement albanais.

Le gouvernement a introduit la loi « Sur les investissements renouvelables » qui soutient les investisseurs. « C’est la raison pour laquelle, j’invite des investisseurs britanniques à investir en Albanie », a-t-il noté.

Malgré le fait que certains d’entre eux ont peu d’informations sur l’Albanie, quand je leur dis que ce pays se trouve très proche d’Italie, ils s’intéressent à l’Albanie comme destination tenant compte des informations sur le climat en Italie.

Selon l’expert britannique, même le secteur touristique en Albanie reste très attractif pour les investisseurs étrangers.

/a.g/dm/

 

 

 

 

 

Load More Related Articles
Load More By Drita Musai
Load More In Economie

Check Also

Le programme national d’emploi présenté au printemps

TIRANA, 23 fév /ATA/ – Le Premier ministre Edi Rama a déclaré que le Programme natio…