Home Economie Peleshi: les sociétés coopératives agricoles seront exonérées du paiement de la TVA

Peleshi: les sociétés coopératives agricoles seront exonérées du paiement de la TVA

4 min read
0
16

TIRANA, 14 février /ATA/ – Les petits agriculteurs et les sociétés coopératives agricoles seront exonérés à partir de la semaine à venir du paiement de la TVA, a indiqué le ministre de l’Agriculture et du Développement rural Niko Peleshi, lors d’une réunion avec des étudiants de l’Université agricole de Tirana mercredi.

« 89% des agriculteurs ont en propriété moins de 2 hectares de terres. Avec une telle superficie, les agriculteurs ne peuvent pas devenir riches, mais ils peuvent recourir à une nouvelle forme d’organisation, les sociétés coopératives agricoles », a indiqué M.Peleshi.

« On peut fournir de nombreux exemples qui montrent qu’il y a de petits agriculteurs qui collaborent ensemble et créent des entreprises plus grandes, ce qui entraîne l’augmentation de la production et de leurs revenus. À partir de la semaine prochaine, les coopératives agricoles seront exemptées du paiement de la TVA. On va supprimer ainsi le dernier obstacle à la coopération des agriculteurs », a-t-il expliqué.

Selon lui, cette forme de coopération permet aux agriculteurs de recevoir plus de financement grâce à des programmes nationaux de soutien. Le schéma national de soutien donne la possibilité aux sociétés coopératives agricoles de bénéficier d’un plus grand financement (25-50%).

Le programme national est doté d’un budget de 20 millions d’euros, tandis que le nouveau programme de l’Union européenne, destiné au développement du secteur rural (IPARD), qui démarre cette année est doté d’une enveloppe de 94 millions d’euros. Grâce à la mise en oeuvre de nouveaux programmes de soutien, les jeunes agriculteurs de moins de 35 ans reçoivent plus de 25% de dons, tandis le soutien financier destiné aux petites entreprises non agricoles des villages s’élève à environ 5 000 euros.

M.Peleshi  a insisté sur la nécessité de s’orienter vers la production des produits biologiques, la mise en place d’un réseau de produits typiques dans l’ensemble du pays et l’amélioration de la commercialisation des produits agricoles.

Selon le ministre, en 2017 les exportations des produits agricoles vers les autres pays ont progressé de 20% et celles des légumes de 33% par rapport à l’année précédente.

/a.gjonaj/a.g/dm/

 

 

 

 

Load More Related Articles
Load More By Drita Musai
Load More In Economie

Check Also

Le programme national d’emploi présenté au printemps

TIRANA, 23 fév /ATA/ – Le Premier ministre Edi Rama a déclaré que le Programme natio…